© 2020 by E-CUBE Strategy Consultants SAS

Nouvelle étude E-CUBE : quelle soutenabilité « agrégateurs d’effacement diffus » en France ?

La question de la soutenabilité économique de l'effacement diffus en France est maintenant récurrente depuis le succès des premiers tests techniques, voilà deux ans . Les démonstrateurs réseaux et systèmes électriques intelligents financés par l'ADEME apporteront certainement des éléments de réponse à cette question. Dans l'attente de ces développements, l'objectif de cette note est d'identifier les conditions requises pour que le modèle d'affaires effacement diffus soit soutenable en France.


En préambule, il convient de noter que l'effacement diffus a été déployé commercialement dans plusieurs pays, dont le Canada et les Etats-Unis. Les caractéristiques spécifiques des marchés (valeur de la flexibilité, politiques publiques, organisation du système électrique, prix de l'énergie, etc.) changent toutefois profondément les modèles économiques pertinents sur chaque géographie.


En première approche en France, notre analyse suggère que si, aujourd'hui, même des hypothèses de structure de coûts agressives ne permettent pas de trouver une rentabilité à l'effacement diffus, l'équilibre n'est pas loin et une augmentation de la valeur de la flexibilité pour le système électrique français pourrait permettre d'atteindre des niveaux de profitabilité confortables. Hors, le dispositif NOME prévoit un mécanisme de capacités qui devrait conduire à revaloriser la flexibilité.


Lien de téléchargement